Le Jardin Mosaïques - parcours >>>> suivre l'itinéraire de la coccinelle ...
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32






























4
suite
5
6
Martine Rateau
Peintures-Mosaïques
Les œuvres d’art sont d’une infinie solitude ; rien n’est pire que la critique pour les aborder. Seul l’amour peut les saisir, les garder, être juste envers elles. Donnez toujours raison à votre sentiment à vous contre ces analyses, ces comptes rendus,
ces introductions...
Rainer-Maria Rilke
« Lettres à un jeune poète » 23 avril



ouvrir vue 2


fermer la fenêtre



ouvrir vue 3


fermer la fenêtre



fermer la fenêtre
Terre !
Dans la pénombre
S’étire un autre monde
D’une chevelure de verdure et d’aventure
Où l’Afrique devient art
Sous le regard d’une pupille noire
Adrien Quillien
Terre !
Prudente, je baisse les yeux
Et là, un bout de globe
Epopée liquide,
Naissance du monde
Marie Augereau
Terre !
Là, sous ton nez, c’est le monde
Ce volcan sourd
Cette orgie blonde
Philippe Morinot



ouvrir vue 2


fermer la fenêtre



ouvrir vue 3


fermer la fenêtre





ouvrir vue 4


fermer la fenêtre

ouvrir vue 2


fermer la fenêtre

ouvrir vue 3


fermer la fenêtre

ouvrir vue 4


fermer la fenêtre
Le mal aimé

Où ton visage est tout ton corps en entier.
Georges Trillas
Le mal aimé

Ocre mat
Miroitement de gris
Comme une pluie qui froisse
Marie Augereau
Le mal aimé

Ayant aperçu le clown aux yeux de chouette
L’enfant s’endormit paisible.
Pierre Grandry
Le mal aimé

X
xxx


fermer la fenêtre
La môme au plat bleu

Femme du sud sur soleil levant
Arlésienne au chignon d’ébène
Marie Annick Vol-Léonovitch
La môme au plat bleu

X2
xxx
La môme au plat bleu

X3
xxx
La môme au plat bleu

X4
xxx



fermer la fenêtre